vendredi 8 septembre 2017

Appel aux bénévoles.

Bonjour,
Nous avons demandé aux membres du Réseau du Pays de Brest pour l’accueil des migrants dans la dignité de relayer cet appel à bénévolat : nous avons un besoin urgent d’aide pour les jeunes mineurs isolés étrangers (MIE.)

 La situation

Le Réseau héberge actuellement treize MIE, exclus temporairement de l’ASE, et donc à la rue en attendant la décision du juge des enfants. Ils sont logés dans deux T1, où la place manque et où la promiscuité devient inacceptable. La location de deux logements plus grands d'abord, puis d'un troisième appartement, est envisagée.

Marie-Jo et Nolwenn, bénévoles du Réseau, se sont énormément investies depuis le début de l’année dans chacun de ces T1, et sont entourées d’une petite équipe. Elles interviennent en termes de logistique quotidienne, et d’accompagnement des jeunes. Nous avons besoin de renforcer ces équipes, et d’en constituer une autre dans l’éventualité d’un troisième appartement.

 (précision : le volet accompagnement scolaire/français/alphabétisation n’est pas directement concerné par cet appel à bénévolat - une autre organisation, qui sera revue courant septembre, existe pour ça.)

 Les besoins


Concrètement, il faut organiser, pour chaque appartement, une équipe solide qui permette d’assurer le passage quasi-quotidien d’un adulte dans le logement (par roulement hebdomadaire, par exemple) à l’heure où les jeunes sont présents : discuter, jouer, leur apprendre à faire la cuisine, etc (libre cours à votre imagination), vérifier le respect des consignes et des plannings, et les écouter.

Le passage peut aussi permettre de s’engager sur l’un ou l’autre élément logistique comme par exemple (non exhaustif et dans le désordre) :
  • ·         Suivi du frigo : hygiène et dates limites, entretien
  • ·         Prise en charge de la literie (lavage/séchage : une machine à laver permet à chaque jeune de s’occuper de son linge, mais pour les draps c’est compliqué)
  • ·          Vérifier les RV ravitaillement, les stocks : accompagner/prendre ces RV si nécessaire (chaque semaine : Restos du cœur, la Halte, Entraide et Amitié ; 1 fois/mois chacun : secours populaire, il faut une voiture)
  • ·         Accompagnement aux RV médicaux,….
  • ·         etc
Tout est envisageable selon vos disponibilités/capacités/envies. L’engagement bénévole demandé ne doit pas être obligatoirement très long (deux à trois heures hebdomadaires peuvent convenir) ; il doit par contre être relativement régulier. Mieux on pourra s’organiser, plus ce sera « léger » pour chacun. Et il ne s’agit pas de « faire à la place des jeunes… » mais de leur apprendre à faire, de les aider à accéder à l’autonomie.

Pour les volontaires potentiels : une rencontre permettra de discuter de tout cela avant de vous engager 
Samedi 16 septembre à 10 h 30, école Vauban
rue de Maissin Brest (entrée face à la piscine de Recouvrance)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire