mercredi 6 avril 2016

Compte-rendu de la rencontre des accompagnateurs du 1er avril 2016.

Une cinquantaine de personnes étaient présentes à la Mairie Europe de Brest.

A.G de Welcome à Paris le 19 mars

  • 2 membres du CA de Digemer y ont participé.
  • L’association est présente dans 30 villes de France.
  • 1000 familles accueillent des demandeurs d’asile isolés pendant 3 à 6 semaines à tour de rôle, en fournissant une chambre et un repas par semaine au minimum.
  • Welcome est confrontée de plus en plus au problème des déboutés, sans logement, sans ressources.


Différentes formes d’accueil des demandeurs d’asile

+ Accompagnement par Digemer (Rue de Rouergue, rue Ch. Berthelot, Cavale Blanche, Kerjean, Rody), en complément du suivi par Coallia : 2 personnes par famille veillent à la scolarisation des enfants, à la réalisation des démarches administratives, à l’aménagement et au déménagement des familles…

+ Accueil d’une famille tibétaine (parents et une fille de 3 ans) par une famille de Guipavas, qui s’est entourée de 3 autres familles accueillantes et de personnes-ressources. Objectif : permettre à cette famille qui a le statut de réfugiée d’acquérir son autonomie.

+ Accompagnement par Solidarité Iroise de familles placées par Coallia au camping de Bertheaume à Plougonvelin : alphabétisation, aide à la scolarisation, aux démarches administratives…

+ SOS Réfugiés Moyen Orient essaie de faire venir des familles d’Irak par le consulat d’Erbil et l’association Bienvenue de Quimper. Elle se met à la disposition d’une famille de réfugiés que la Mairie de Lampaul-Plouarzel  s’apprête à accueillir dans un logement communal.

+ Le collectif de soutien aux migrants de Plouguerneau accompagne une famille présente sur la commune. Il veille à l’alphabétisation, soutient  avec l’appui d’un avocat le recours de cette famille auprès de la CNDA. Il souhaite devenir une antenne de Digemer.

+ Entraide et Amitié accueille les personnes fragilisées dans la semaine et assure une distribution d’aliments. Les familles de migrants sont de plus en plus nombreuses et cela commence à poser des problèmes ; elles sont reçues à part le lundi pour les colis alimentaires. En assurant cette distribution, l’association connaît  l’itinéraire de chaque famille.

Organisation en réseau Digemer du Nord-Finistère

Les associations et collectifs présents à cette rencontre se posent la question de s’organiser en réseau.

Avantages :
  • Pouvoir s’informer sur la procédure de demande d’accueil, les évolutions des lois concernant les demandeurs d’asile
  • Partager nos initiatives, nos réussites, nos difficultés
  • Envisager des démarches auprès de différentes instances, des actions collectives…


Prochaine rencontre : Vendredi 17 juin 2016, de 18 h à 20 h, à la Mairie Europe de Brest

Au programme : Intervention sur les modifications de procédure depuis la loi du 15 juillet 2015 et le guide du demandeur d’asile.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire