mardi 29 décembre 2015

La Lettre de Digemer (5 novembre 2015)

1 – Les familles hébergées
Lors de l’Assemblée Générale du 1er octobre 2015, nous vous signalions que l’association avait trouvé 5 logements pour héberger les demandeurs d’asile. Depuis un mois, 3 autres logements nous ont été signalés : au 2, rue de Rouergue, au 6, rue Bosquet et à Kerjean-St Marc. Il nous faut maintenant faire signer les conventions entre les propriétaires, la Préfecture et Coallia. Ensuite nous aurons à les équiper. Si vous connaissez des personnes qui ont des meubles ou de l’électroménager à débarrasser, faites-nous signe.
Des familles, qui n’ont plus le droit à un logement CADA, poursuivent leur démarche de demande d’asile après 1 ou 2 recours auprès de la CNDA (Cour nationale du droit d’asile), ou en essayant d’obtenir le droit à un séjour thérapeutique en France. Elles s’adressent à Digemer. Nous en avons parlé hier au Conseil d’Administration. Voici ce que nous retenons du débat :
- Nous ne pouvons pas accepter que ces familles avec des enfants soient jetées à la rue. Faire tout notre possible pour les mettre à l’abri.
- Intervenir auprès du Préfet pour leur obtenir le droit de travailler.
- Ayant obtenu ce droit, les familles peuvent bénéficier plus facilement d’un droit de séjour.
- Ces familles demandent à être accompagnées plus étroitement dans leurs démarches.
- Se doter d’une capacité juridique (avocats, magistrats bénévoles) pour débroussailler les cas limites.
- Développer les parrainages pour le soutien financier de ces familles.
- Digemer garde quelques logements en réserve pour ces familles.

2 – Réseau Migrants Brest
Il s’est mis en place suite au rassemblement de soutien aux migrants : « Asile, c’est un droit » du 15 septembre 2015. Il est composé de différents syndicats et associations.
- Ses objectifs : faciliter l’accueil des migrants pour une intégration réussie ; mettre nos compétences au service de cet accueil ; veiller au respect de tous leurs droits ; sensibiliser la population.
- Patricia Adam a alloué une partie de sa réserve parlementaire de 2016 (50 000 €) à l’accueil des migrants. Le Réseau est chargé de gérer cette somme.
- Une délégation a rencontré le Préfet le 19 octobre et le Maire de Brest le 21 octobre.

3 – Points divers
+ Adhérents et finances : 45 personnes ont adhéré à Digemer suite à l’AG. Actuellement nous avons 4600 € en caisse.
+ St Urbain : une association comme la nôtre se met en place à St Urbain le 4 novembre avec une vingtaine de personnes.

+ Plabennec : après la réunion d’information du 13 octobre, une trentaine de personnes se retrouvent le 9 novembre pour voir la suite. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire